L'hypnose avec Aurore Forges près du Mans en Sarthe

Qu'est ce que l'hypnose ?

L'hypnose est un état naturel que l’on traverse tous plusieurs fois par jour. Tout le monde sait dormir, tout le monde sait être réveillé, et tout le monde sait être en hypnose, c’est une capacité naturelle ! C'est simplement une modification de l’activité cérébrale, qui a d'ailleurs été étudiée scientifiquement grâce à l'électroencéphalogramme (EEG).

Exemple : la conduite, regarder la télévision, lire un livre = concentration - être dans sa bulle – légère déconnection => 1er degré d’hypnose, ou hypnose légère.

L'hypnose en elle-même n'est donc pas une "thérapie", c'est seulement un outil.

Hypnothérapeute (72), je vous explique les différents degrés de profondeur de l'hypnose.

Les différents degrés d'hypnose

Tout le monde est hypnotisable car on est obligé de passer par les 3 degrés de l'hypnose avant de dormir. Il s'agit d'une capacité naturelle de l'être humain, un état que nous traversons plusieurs fois par jour sans nous en rendre compte.

Peu importe la profondeur de l'hypnose pour atteindre l'objectif désiré, le résultat est quand même là, seuls les ressentis physiques pendant la séance varient.

Il y a 3 stades de profondeur en hypnose : léger, moyen et profond.

  • Léger : le sujet garde sa conscience éveillée, et a tout le contrôle de ses pensées, se souvient parfaitement de tout ce qui a été dit ou fait et peut sortir de cet état de lui-même, à tout moment de la séance. On peut retrouver cet état quand on est au volant de notre voiture et que l'on parcourt un trajet habituel d'un point A à un point B. Puis une fois arrivé au point B on se dit : "Ah je suis déjà arrivé je ne me rappelle pas être passé par là".

 

  • Moyen : notre conscience oscille entre être présente et ne plus être là.

 

  • Profond : on observe une perte de la notion de temps, des hallucinations, tout ce que l'hypnothérapeute dira, la personne pourra le voir et le vivre (c'est dans cet état que sont les hyper-réceptifs ou les personnes choisies pour l'hypnose de spectacle). Dans cet état on peut faire des choses que l'on ne peut pas faire en hypnose légère ou moyenne comme avoir la capacité d'ouvrir les yeux tout en restant en hypnose, ou alors de faire des anesthésies (petites opérations hospitalières). Le conscient est tellement loin qu’il ne se préoccupe plus de tout de ce qui se passe à l'extérieur.

 

De plus, en hypnose, plus on a besoin de se faire aider et plus on y est sensible.

Sachez que chaque personne est différente, donc chacune des séances d'hypnose le sera aussi.

 

80% de la population est hypnotisable à un degré moyen ou profond

10% de la population est hypnotisable à un degré léger

10% de la population est hyper réceptive (hautement hypnotisable)

 

Les idées reçues

  • "On peut me faire faire n'importe quoi !"

Faux : il est impossible d'obliger quelqu'un sous hypnose à faire, dire ou subir quelque chose contre sa volonté. Le patient est libre d'interrompre la séance à tout moment s'il le désire, puisqu'il reste conscient tout le temps. Système de sécurité, de protection de nos valeurs, respect de nos limites.

  • ‘’On peut m’influencer à mon insu !’’

Faux : si suggestion est à l’opposé de l’opinion, des croyances de la personne hypnotisée, elle sortira immédiatement de son état d’hypnotique.

  • "L'hypnose peut me révéler des choses difficiles à gérer"

Faux : c'est souvent une peur que l'on ressent ... peur de se voir déballer des souvenirs et des tas de problèmes du passé ... Crainte de se sentir impuissant à changer ou découragé de devoir travailler tout cela ... Au contraire, l'hypnose permet de respecter ce que le patient veut et ce qu'il ne veut pas, s'il ne souhaite pas "fouiller" son passé, l'accès y sera bloqué naturellement.

  • "Je n'y crois pas, donc ça ne marchera pas"

Faux : il faut juste avoir envie de trouver les solutions à vos problèmes. Maintenant, je vous déconseille d’aller voir un hypnothérapeute pour tester votre capacité de résistance à l’hypnose, tout comme d’aller voir un dentiste en gardant les mâchoires serrées.

  • ‘’L’hypnose soigne !‘’

Faux : l’hypnose ne soigne pas. C’est un état particulier de la conscience situé entre veille et sommeil. Or, un niveau de conscience altéré n’a jamais soigné quiconque. En réalité, c’est la suggestion qui est associée à l’état d’hypnose qui peut déclencher un processus de mobilisation de ressources. Ces mêmes ressources étant « stockées » dans notre inconscient, peuvent être stimulées, réveillées sous l’action de la suggestion sous hypnose. C’est pourquoi savoir « hypnotiser » est insuffisant pour être thérapeute.

  • "Pourrai-je conduire après une séance d'hypnose ?"

Oui : si vous aviez le permis avant… Plus sérieusement, l’hypnose vous reconnecte à vous-même. Vous repartez avec une légère transe, c’est le corps qui est calme. Le retour se passe toujours bien, même si vous reprenez la route seul(e).

Pour toute prise éventuelle de rendez-vous, contactez moi à mon cabinet d'hypnothérapie : Aurore Forges en Sarthe.